Saint Martin Lys - chemin de Quirbajou

Comment ralier Quirbajou depuis St Martin

La route actuelle de Quirbajou, la seule route goudronnée qui permet de rallier ce village, par d'à coté du confluant du rébenty avec l'Aude. Mais cette route est relativement récente.

D'autres chemins ont existé entre les deux villages car à une époque le chemin le plus rapide pour rejoindre Quillan passait par la montagne du Quirbajou et longeait les gorges de l'Aude.

A ma connaissance il existait deux chemins pour aller la-haut :

Les photos liés à cette page porteront donc uniquement sur le premier de ces chemins, celui utilisé par l'ancien facteur avec sa bycliclette, une fois qu'il avait déservi St Martin

St Martin Lys, point de vue du chemin de Quirbajou, vue des gorges

Début du chemin de Quirbajou, depuis la route départementale

Suite du chemin de Quirbajou, prolongation de l'autre coté de la route

Prolongation de l'autre coté de la route

Originellement, avant le traçage de la route départementale, le chemin se poursuivait jusqu'au pont vieux (voir la page correspondante). Aujourd'hui il est peu évident de voir que les chemins qui partent des deux cotés de la route étaient originellement reliés...

Les photos suivantes sont prises de points de vue proches du chemin. Nous pouvons en particulier distinguer les gorges de la pierre lys sur leur longueur et Quillan au loin

St Martin Lys, point de vue du chemin de Quirbajou, vue des gorges

point de vue du chemin de Quirbajou, vue des gorges de la Pierre-Lys

St Martin Lys, point de vue du chemin de Quirbajou, vue sur Quillan

point de vue du chemin de Quirbajou, vue sur Quillan

En 1889, le conseil municipal de St Martin vota des crédits pour que la route actuelle soit construite, comme elle passe sur une partie du territoire de la commune (peut être pour faciliter l'accès au col de Gages ? ). Ci dessous le plan qui fut établi à l'époque (1890)1. Ce plan montre le chemin vicinal n°3 même si le tracé parait quelque peu "simplifié"

St Martin Lys, chemins de Quirbajou

En rouge la portion de la route qui est sur le territoire de St Martin et qui deviendra le chemin vicinal n°5.
En face du village de St Martin le chemin vicinal n°3, sujet de cette page.
( Ce plan montre aussi la maitérie d'Artozoul et le chemin qui passe par le "pas du Taïchou", par contre il ne montre pas le chemin de Planèzes qui n'a dû être tracé qu'en 1901.)

Les élargissements successifs de la nouvelle route (dont celui de 1903) ont entrainé la fin de l'usage du chemin vicinal n°3 qui s'est lentement refermé sur lui même, partiellement préservé par les promeneurs qui vont à la croix



1Archives départementales de L'Aude - 2 OP 2782


Retour à l'accueil     Précédent     Suivant