Saint Martin Lys - Pont-vieux

Pont sur l'Aude, emporté par la crue de 1948.

Ce pont sur l'Aude fut longtemps le seul de St Martin.
Excentré par rapport au village, à plus de 200 mètres en aval du centre, le choix de son emplacement parait de prime abord assez étonnant. Mais si on considère l'emplacement du pont actuel qui donne sur le "Port" et sa hauteur, il parait effectivement qu'il aurait été économiquement et techniquement peut interessant de construire à ce niveau.
Son positionnement se justifie par l'emplacement des champs cultivables (La Borde principalement, jusqu'à l'abbaye), le niveau des deux rives assez proches et le fait que la route vers Quillan a longtemps était la seule route "commerciale", avec peu d'échange vers la haute vallée direction Axat ou la vallée du Rébenty ouvertes que plus tard.

Après quelques jours de forte pluie, le temps était enfin passé au beau. Marguerite en avait profité pour retourner aux champs, en particulier pour bécher son jardin de La Borde juste après le Pont de l'Aude.
Passant sur le tablier de bois, elle aperçut, à la dérive, un énorme tronc d'arbre filer à toute vitesse.
Elle fut prise de panique et s'enfuit rive gauche. Elle n'a pu qu'entendre un énorme bruit, voir la pile gauche du pont s'écrouler quasiment sous ses pieds et sentir le tablier tomber puis être emporté par le courant, se détachant lentement de la pile droite.

St Martin Lys, pont vieux rive droite, vue d'ensemble St Martin Lys, pont vieux rive droite, pile gauche

Le pont vieux - vue depuis la pile droite.
On aperçoit la pile gauche ayant reçu le choc de l'arbre à la dérive

St Martin Lys, pont vieux, rive gauche amont

Le pont vieux - vue rive gauche, en amont

St Martin Lys, Pont vieux, rive gauche, pile de droite

Le pont vieux - vue rive gauche, la pile de droite

St Martin Lys, Pont vieux, rive gauche, aval

Le pont vieux - vue rive gauche, en aval

St Martin Lys, peinture de Laurence reconstituant le pont vieux

Le pont vieux - peinture de Laurence reconstituant le pont vieux

Le pont vieux est mentionné dans les ouvrages sur Felix Armand et autres :

Historique de ce pont

Les piles du pont que nous pouvons voir actuellement dateraient de 1806. Mais un pont préxistait avant cette date, pont qu'on peut distinguer sur les cartes de Cassini et du Diocèse d'Alet.

Sur un plan de 1858 préparatoire à la construction du nouveau pont en face du village nous pouvons voir l'emplacement des 2 ponts.

Un plan du pont vieux avant réparation a été fait en 18571.

St Martin Lys, peinture de Laurence reconstituant le pont vieux

Le pont vieux - Proposition de réparations de 1857

Si les travaux sur ce pont semblent dater de 1806, il ne furent pas réglés dessuite... En 1818, le conseil municipal se réunissait pour statuer de ce paiement1, mais ce n'est qu'en 1822 que le paiement eu effectivement lieu.1
Je limite les pièces ici présentées à cette désision finale car mes copies des autres pièces sont vraiment de trop mauvaise qualité...

St Martin Lys, validation par la préfecture d'une facture

En 1922, Lettre de la préfecture autorisant le paiement des créances dûes par rapport au pont depuis 1806

Le pont en 1857 était signalé comme devenu très dangeureux. Une première estimation des travaux de réfection évaluait à 300 francs le cout de la rénovation, en prenant l'hypothèse que la comtesse Fabre de Belvianes (propriétaire d'un grand domaine au Fanges, juste au dessus de St Martin) donnerait le bois nécessaire en vertue de ses devoirs vis à vis de la commune.

St Martin Lys, courrier d'alerte sur l'état du pont en 1857 - 1 St Martin Lys, courrier d'alerte sur l'état du pont en 1857 - 2

En 1857, courrier d'alerte du Maire de St Martin sur l'état du pont, à destination du Préfet.

Finalement dès 1858, la mairie demandera la construction d'un nouveau pont en face de St Martin, plus pratique, à la place de ces travaux de rénovation. Comme le nouveau pont ne sera effectivement disponible qu'en 1889, je ne sais pas si des travaux ont finalement été réalisés sur le pont vieux, au moins en prévision de la deuxième phase des travaux du nouveau pont sencée remplacer une passerelle provisoire.


1 Archives départementales de l'Aude - 2OP2782


Retour à l'accueil     Précédent     Suivant