Saint Martin Lys - La source

Point de captage de l'eau potable alimentant St Martin.

Promenade habituelle des martinlysois, de par sa proximité avec le village, même s'il faut avoir du souffle car le chemin est pentu. Prendre le chemin du col de St Martin et suivre le ruisseau de la Pount, grimper 200 mètres à peu près, pour arriver à la résurgence. Il y a, à la saison, le long du chemin, la possibilité de cueillir des asperges sauvages.
Autrefois un système ingénieux de canalisations permettait de détourner partiellement l'eau de la source pour irriguer certaines parcelles de terrain à tour de rôle.

St Martin Lys, source - déversoir

Le déversoir - trop plein

St Martin Lys, source - citerne vue de loin St Martin Lys, source - citerne vue d'en bas St Martin Lys, source - citerne vue d'en haut

La citerne
La girouette permet d'assurer le contrôle de l'ajout de chlore à l'eau de source

St Martin Lys, source - résurgence

La résurgence - point de captage
(Mettre l'oreille sur la petite grille couleur brique et écouter la puissance)


Les restes du moulin (rajouter la photo des ruines...)
trop insuffisant quand la population est passée à 400, il a disparu naturellement.

Historique de l'eau courante à St Martin1

Jusqu'au début du XXes les habitants s'alimentaient en eau en allant puiser à l'Aude, eau potable alimentaire ou sanitaire. L'eau du ruisseau étant utilisée pour l'irrigation, il était à sec au niveau du village pendant environ 4 mois par an et donc généralement inutilisable pour le besoin des villageois.
Ce n'est qu'en 1899 que le conseil municipal réussit à se mettre d'accord pour installer la premiere fontaine publique au niveau du pont lavoir, après avoir fait faire une étude de potabilité de l'eau de la source.

St Martin Lys, Décision initiale d'installer une fontaine publique en 1899

Décision initiale (1899) du conseil municipal de construire une fontaine publique

Mais cette décision, même si obtient l'unanimité du conseil municipal, n'obtient pas l'adhésion de tous les propriétaires. En effet certains craignent pour l'irrigation de leur terrain rive gauche du Pount. D'où la transmission du courrier suivant au préfet de l'Aude.

St Martin Lys, protestations contre l'installation une fontaine publique en 1900

Protestation de quelques propriétaires (1900) contre la fontaine publique

Ce courrier fut rapidement suivi par une pétition d'opposants ayant reçu 13 attestations (certaines réalisées pour des personnes ne sachant pas signer)
En réponse, la préfecture a dû diligeanter une enquête. Les arguments de l'enquéteur : eau de l'Aude parfois poluée ou trouble, l'eau du ruisseau pas utilisable, le bassin de captage empéchera l'infiltration de l'eau et donc moins de perte d'eau de la source et donc potentiellement même plus d'eau pour irriger, des opposants au conseil municipal avec des haines personnelles : La décison du conseil municipal est justifiée, la fontaine est d'utilité publique.
Le conseil municipal put donc enfin confirmer sa décision initiale et valider la création de la fontaine.

St Martin Lys, réponse aux objections par le conseil municipal pour la création d'une fontaine publique en 1900

Réponse (1900) par le conseil municipal aux objections pour la création de la fontaine publique

Ensuite, le conseil d'hygiène du département valida la fontaine et les travaux purent commencer.
Je n'ai pas trouvé ni les documents d'adjudication, ni les plans des travaux (que ce soit général, au niveau du bassin de captage, ou au niveau du pont lavoir...).
(Voir pour un plan général celui de 1922 ci-dessous)
La réception des travaux n'a pu être réalisée qu'en fin 1901

St Martin Lys, Procés verbal de réception et décompte de la fontaine publique du 26/12/1901 - 1 St Martin Lys, Procés verbal de réception et décompte de la fontaine publique du 26/12/1901 - 2

Procés verbal de réception et décompte de la fontaine publique du 26/12/1901

En 1912, il fut prévu de rajouter 3 fontaines, mais il ne me semble pas que les travaux aient aboutis (je n'ai pas vu non plus de plan pour ces travaux)

St Martin Lys, décision du conseil municipal pour l'ajout de 3 fontaines

Décision (1912) du conseil municipal pour l'ajout de 3 fontaines

Les travaux initiaux ne devaient pas être très solides car dès 1922, une révision de la canalisation sur une grande partie de sa longueur a du être réalisée.

St Martin Lys, plan général de la canalisation amenant l'eau du bassin de captage à la fontaine publique

En 1922, rénovation de la conduite d'eau
Plan général montrant l'ensemble de l'installation

En 1926 une nouvelle tranche de travaux a permis d'alimenter en eau de source la rive gauche de l'Aude, Fontaine au niveau de l'intersection entre la nationale et le chemin de Quirbajou)

St Martin Lys, plan pour prolongation du réseau rive gauche

En 1925, plan pour prolongation du réseau rive gauche

St Martin Lys, affichepour l'adjudication des travaux pour prolonger le réseau d'eau rive gauche

En 1926, affiche pour l'adjudication des travaux pour prolonger le réseau d'eau rive gauche

Aujoud'hui tous les logements sont raccordés au réseau - les documents relatifs à ce raccordement sont surement à découvrir aux archives départementales...


1 Archives départementales de l'Aude - 2OP2781


Retour à l'accueil     Précédent     Suivant