Sentier cathare
de Marsa à Quirbajou

Sur les chemins des moines de l'Abbaye de Saint-Martin de Lez

Les anciennes paroisses dépendants de l'abbaye de St Martin, en proximité du Rébenty, de Courondes et de Boulude étaient pratiquement sur l'actuel sentier Cathare, dans sa variante sud. On aurait pu les apercevoir depuis cette section du sentier entre Marsa et Quirbajou, bien qu'elles aient été sur l'autre rive du Rébenty... La section Cailla - Marsa passe plus près de ces anciennes paroisses mais n'offre qu'une balade en forêt au milieu des troupeaux et peu de particularités photogéniques.

Marsa

Le départ de cette portion du chemin se fait depuis le village de Marsa

Marsa, panneau signalétique

Comme j'y ai laissé mon véhicule j'en ferai une description plus détaillée en fin d'article pour le retour...
Le sentier commence à la sortie du village en direction de Saint-Martin-Lys, juste avant le pont de la départementale qui traverse le Rébenty
Cette première partie du chemin est la plus pentue de tout le parcours et reste très dégagée, permettant d'apercevoir longtemps le village.
Marsa, sentier cathare Marsa, vue du village depuis le sentier cathare Le passage des ânes de randonnées sur cette première portion laisse quelques traces, mais rapidement les chemins bifurquent laissant derrière nous ce léger désagrément.

Le rocher aux Vautours

De nombreuses falaises jalonnent le parcours, en particulier celle des vautours

Sentier cathare, rocher au vautours Sentier cathare, rocher au vautours Sentier cathare, rocher au vautours

3 Vautours perchés sur cette image, je vous laisse les chercher... Gros plan réalisé par Paul à suivre ?

De nombreux ruisseaux cascadent depuis les hauteurs environnantes, imposants quelques détours ou pont

Sentier cathare, pont sur l'un des ruisseaux

D'autres points de vue, faciles d'accès permettent un aperçu de la vallée du Rébenty de Marsa à Cailla, avec le Pech de Nadieu dans la pente du quel était niché Boulude

Sentier cathare, vue vers Marsa Sentier cathare, la barrière rocheuse vers Marsa

Vue vers Marsa

Sentier cathare, autres falaise en regardant vers Cailla Sentier cathare, vue vers Cailla Sentier cathare, Cailla

Vue vers Cailla, au flan de cette rive opposée du Rébenty, se trouvait Courondes

Sentier cathare, vue vers Axat

Au delà du Rébenty et du Pech de Nadieu, vers Axat

Nous passons ici par la "Coumo de Sant Paire" (La combe de Saint Pierre), terre de légendes.
C'est par ici qu'aurait transité la dépouille de l'apôtre Saint Pierre depuis la Palestine (Via Pedro de Roda en Espage) pour être transportée au Vatican (où elle ne serait jamais arrivée...). Voir ici l'excellente nouvelle de Jean Lautier "De Quirbajou à Rocquelaure" ou "Les Grandes Heures Des Pyrenees - De Perpignan À Bayonne" de Jean-François Baqué

Le roc de la Bastounade

Sentier cathare, arrivée au Roc de la Bastounade

L'arrivée au roc de la Bastounade

Sentier cathare, le Roc de la Bastounade

le roc de la Bastounade avec ses multiples nuances de couleur

Sentier cathare, l'emprunte du 'bâton' au Roc de la Bastounade

l'emprunte horizontale du bâton de Saint Martin au Roc de la Bastounade

Sentier cathare, de l'eau sourdant du Roc de la Bastounade

De l'eau sourde du Roc de la Bastounade créant ces traces grises humides le long de la paroi

Sentier cathare, le Roc de la Bastounade vu en venant de Quirbajou

le Roc de la Bastounade vu en venant de Quirbajou

L'emprunte de "bâton", parfaitement horizontale, a fait l'objet de nombreuses légendes comme celle racontée à la page sur l'abbaye de Saint Martin de Lez décrivant le combat entre le diable et St Martin (de Tours), finissant par la victoire de ce dernier grâce à son lancé de bâton depuis le Pech de Nadieu contre la forteresse de son adversaire (Alain Peyrard).
Une histoire un peu différente se raconte à Quirbajou...
"Une jeune femme de Quirbajou mariée au Clat était battue par son mari, possédé du démon. Elle s’est enfuie pour rejoindre Quirbajou, son mari l’a poursuivie et rattrapée au Roc de la Bastounade. Mais quand il a voulu la frapper à nouveau, Saint Loup, patron de Quirbajou, lui a arraché le bâton des mains avec une telle force qu’il s’est incrusté dans le roc" (Jean Lautier) (Remarque : Les églises de Quirbajou et de Marsa sont, toutes les 2, consacrées à Saint Loup de Sens. Mais les habitants de Marsa ont, eux, gardé le souvenir des exactions exorbitantes de leur "méchant" seigneur à l'encontre des habitants de Boulude et de leurs protecteurs, les moines de Saint Martin, même s'ils ont su magnifier cette dispute).

Depuis le haut du Roc de la Bastounade on peut apercevoir le promontoire où se dressait le château de ce Guidon de Marsa

Sentier cathare, le Roc de la Bastounade vu en venant de Quirbajou

Vue depuis le Roc de la Bastounade sur le "Roc d'al Casteil" où des restes de construction sont encore visibles
A droite, le Pech de Nadieu où se trouvait Boulude

Sentier cathare, arbre biscornu au Roc de la Bastounade

Un des arbres biscornus du Roc de la Bastounade

La croix de la Bastounade

A peine un peu plus haut que le Roc Nous pouvons voir la "nouvelle" croix de la Bastounade. L'ancienne ayant été dérobée en 1996...

Sentier cathare, la croix de la Bastounade Sentier cathare, information sur la nouvelle croix de la Bastounade Sentier cathare, vue sur Pech de Nadieu Sentier cathare, vue sur Cailla

La Croix la Bastounade, son support et le point de vue depuis ce lieu sur le Pech de Nadieu et Cailla (rive droite du Rébenty)

A une époque, il n'y avait pas (plus ?) de cimetière à Quirbajou. Les corps des morts de Quirbajou étaient descendus par ce chemin à Marsa pour y être enterrés. A cet emplacement étaient déposés ces corps, pour attendre le curé de Marsa et aller en procession pour procéder à l'ensevelissement dans une terre consacrée.

Quirbajou

Après être passé devant la station d'épuration (quasiment la même que celle de St Martin avec des roseaux), Nous arrivons "enfin" à Quirbajou (moins d'une heure en marchant bien, mais nous avons flâné, grimpé, discuté, râlé...)

Sentier cathare, premières maisons de Quirbajou Sentier cathare, panneau signalétique de Quirbajou Sentier cathare, église Saint Loup

Quirbajou, Premières maisons, Panneau signalétique, église Saint Loup

Retour sur Marsa

Sentier cathare, retour sur Marsa

Retour sur Marsa, les routes brillantes au soleil du soir

Marsa, l'église St Loup 1 Marsa, l'église St Loup 2 Marsa, l'église St Loup 3 Marsa, l'église St Loup 4 Marsa, l'église St Loup 5 Marsa, l'église St Loup 6

Eglise St Loup, classée monument historique

Pour plus de détail sur l'histoire de cet édifice voir le remarquable site consacré à Marsa (autre page sur ce même site consacré à l'église et le pdf du dossier du projet de restauration de l'édifice

Commentaires

Cliquer ici pour faire un Commentaire


Retour à l'accueil     St Georges